Publié par : handistarts | 27 janvier 2011

Promotion de l’artisanat traditionnel et insertion professionnelle (Craftlink, Vietnam)

clip_image002Ce sac, vous l’avez peut-être déjà aperçu dans un magasin Oxfam en Belgique. Il est joli, il est original, il porte le label Fair Trade. Sur son étiquette, on peut lire "Craftlink. Vietnam". Connaissez-vous son histoire? Le tissu de chanvre dont il est fait a été cultivé et tissé dans la province de Ha Giang, dans les montagnes du nord du Vietnam, par des femmes appartenant à la minorité ethnique des Hmongs Blancs. Elles ont également brodé le tissu de motifs traditionnels. Ensuite, c’est un groupe de jeunes handicapés travaillant dans un atelier de la capitale vietnamienne qui l’a confectionné.

Craftlink, une organisation pionnière

Craftlink est l’une des quatre organisations sans but lucratif ayant reçu le label d’artisanat fair trade au Vietnam. Etablie en 1996, son but principal est de faire vivre et de promouvoir un artisanat traditionnel de qualité en soutenant des petits groupes de producteurs ayant difficilement accès au marché. L’originalité de Craftlink réside selon nous dans le fait qu’elle favorise les collaborations entre des groupes de personnes qui connaissent toutes pour des raisons variées une sclip_image004ituation de marginalisation.

En effet, Craftlink travaille avec 65 groupes à travers le Vietnam. Parmi ceux-ci, 45% appartiennent à des minorités ethniques, 25% sont des personnes en situation de précarité et/ou de handicap et 30% sont de petits artisans.

Artisanat et minorités ethniques

Dans une société en pleine mutation qui s’est ouverte très rapidement au tourisme, les personnes issues des minorités abandonnent souvent l’artisanat traditionnel pour d’autres activités qui ne s’inscrivent pas dans une optique de développement durable, mais qui leur procurent de l’argent facile…

Pour éviter que ces savoirs et la culture qui y est liée ne se perdent, Craftlink les aide à adapter leurs produits traditionnels au marché, en les combinant par exemple à d’autres. "Nos designers veillent à combiner tradition et modernité. Un petit carré brodé ne pourrait pas être vendu pour lui-même, mais, une fois intégré à un sac, il se vend super bien! Notre organisation s’est également donné une mission de sensibilisation du public à la situation des minorités ethniques au Vietnam, c’est pourquoi nos produits sont accompagnés d’un folder explicatif, et nous informons également le public lors de différents événements. Aujourd’hui, le fair trade est mis à toutes les sauces au Vietnam, car c’est à la mode et cela fait vendre auprès des touristes, cependant, tous ceux qui se disent fair trade ne respectent pas les chartes et les conditions pour pouvoir porter ce nom, nous explique Madame Pham Thu Thuy, responsable des exportations."

Le Vietnam compte 53 minorités ethniques, représentant environ 20% de la population du pays. Habitant surtout dans les zones montagneuses du Nord et de l’Ouest, ces communautés font partie des plus pauvres et marginalisées du pays. La relation entre celles-ci et le gouvernement est assez ambivalente, mélange de tentative d’assimilation à la majorité Viet et de folklorisation des cultures locales pour satisfaire les touristes à la recherche d’authenticité et générer ainsi des ressources financières"…

Artisanat et opportunités d’insertion professionnelle pour des jeunes en situation de handicap

clip_image006

Si l’inspiration des produits vendus par Craftlink est issue de l’artisanat traditionnel, les finitions sont souvent confiées à des ateliers employant des jeunes en situation de handicap ou des personnes issues de milieux sociaux très défavorisés. Nous avons eu l’occasion de visiter deux de ces ateliers à Hanoi: la Fondation Hold the Future, et le « Humanitarian Center of vocational training for disabled homeless children and orphans ».

Dans ces deux ateliers, ces jeunes peuvent apprendre différents métiers artisanaux ou perfectionner leurs compétences: travail du papier (cartes, objets décoratifs), du tissu (vêtements, linge de maison), fabrication d’objets laqués, broderie et couture. Les produits qu’ils réalisent sont des commandes qui émanent de personnes privées, d’entreprises et de Craftlink.

"Pour les jeunes de ces ateliers, le fait d’avoir un travail est très important. Ainsi, ils peuvent se sentir faire partie de la société et surtout aider leur familles grâce à l’argent qu’ils gagnent. Les jeunes sont payés à la pièce et ceux qui s’acquittent de tâches plus pointues reçoivent un petit extra. Le fait de travailler avec des commandes prépayées permet d’assurer des rentrées financières régulières, et ainsi d’assurer le fonctionnement des centres et des activités, nous explique Madame Thuy."

Hold the Future est un exemple de réussite, car, après avoir reçu le soutien de Craftlink pour lancer ses activités depuis 2002, l’atelier va bientôt pouvoir voler de ses propres ailes. En plus de former les jeunes à des métiers pratiques, la fondation organise aussi pour eux des cours et des formations (ex: alphabétisation, langue des signes, formation à la communication), des activités sociales, et assiste ceux d’entre eux qui veulent se lancer dans un business de manière indépendante.

Interview de Huong, 30 ans, qui travaille depuis 5 ans à Hold the Future


clip_image008Quel est le travail que tu préfères effectuer ici? J’aime particulièrement travailler le tissu, réaliser des coussins, des couvertures. Parfois j’aide les autres enfants dans leur travail.

Comment as-tu appris l’existence de l’atelier ici et pourquoi as-tu voulu venir y travailler? Je viens de la province d’Ha Nam, qui est assez loin d’Hanoi. J’avais entendu parler de l’atelier et je suis venue habiter et travailler  ici au centre.

Qu’est-ce qui a changé dans ta vie depuis que tu travailles ici? J’ai enfin trouvé un travail et je peux gagner de l’argent pour aider ma famille. Mes deux parents sont fermiers, je viens d’une famille très pauvre, donc c’est important pour moi.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :