Publié par : handistarts | 1 mars 2010

CEC La Hesse (Vielsalm)

clip_image001Nous en avions tellement entendu parler que nous étions vraiment pressés de découvrir les activités du CEC La Hesse de Vielsalm ! Ce mercredi 24 février, après avoir emprunté de jolies routes sinuant à travers prés et bois, nous sommes arrivés sur le site de l’ancienne caserne de Rencheux-Vielsalm qui héberge ce Centre d’Expression et de Créativité. Reconnu par la Communauté française, c’est une association artistique et culturelle liée à une structure d’aide à des personnes porteuses d’un handicap mental : l’ASBL Les Hautes Ardennes. Celle-ci comprend une entreprise de travail adapté, un centre de jour et un centre d’hébergement pour personnes handicapées adultes.

Imaginez donc une ancienne caserne. Des bâtiments de briques rouges alignés. Des couloirs interminables parsemés de portes qui s’ouvrent sur des anciens dortoirs transformés en ateliers colorés où un joyeux désordre règne.

Première porte, l’atelier de gravure. Richard Bawin, artiste emblématique du centre est au travail. Il grave avec précision une plaque de lino, prenant un malin plaisir à envoyer plein de petits débris par terre… Compte-t-il les ramasser ? Réponse catégorique de l’intéressé : « Non ! »

image

Deuxième porte, l’atelier peinture où nous rencontrons plusieurs personnalités hautes en couleurs : Léon Louis, le fan du peintre Basquiat, Dominique Theate, qui en 10 minutes nous a révélé de nombreuses anecdotes concernant des thèmes aussi variés que son baptême de l’air en hélicoptère ou la moustache de son beau-père, Christine, qui s’adonne à sa passion pour les compositions en tissus, et enfin Miguel (ou Juan ?), le petit nouveau qui parle un sabir imaginaire, mélange de français, d’allemand et d’espagnol…

Porte suivante, c’est une toute autre ambiance : Rémy Pierlot prépare avec soin les planches d’un album inspiré du mythe de Don Quichotte. Dans l’atelier bois, nous découvrirons aussi ses fameux totems.

imageAprès un détour par l’atelier tissu, où nous découvrons les superbes poupées réalisées lors d’une résidence mixte entre artistes pro et artistes handicapés mentaux qui a eu lieu au CEC en juillet 2009, nous nous rendons dans le deuxième bâtiment, dans lequel les arts de la scène sont à l’honneur.

image

Les nombreux caissons et valises qui attendent d’être vidés et rangés dans la salle d’enregistrement en témoignent : les musiciens du CEC reviennent tout juste de voyage ! D’un voyage en Suède plus précisément, où ils ont participé à un projet international.

Le dynamisme du CEC nous a laissés sans voix. Les expositions, les spectacles, les concerts, les partenariats avec d’autres ateliers belges et étrangers, les projets menés par des groupes mixtes de personnes porteuses d’un handicap ou pas (entre autres la B.D. « Match de catch à Vielsalm, présentée dans un autre article de ce blog), les nombreux déplacements à l’étranger des artistes et de leurs animateurs témoignent d’une réelle volonté de s’ouvrir à l’extérieur et de faire pleinement participer les artistes handicapés mentaux à la vie culturelle belge et internationale.

Dans le même esprit d’ouverture, le CEC dispose également d’un espace polyvalent pouvant accueillir des spectacles, des expositions, des stages, des ateliers, qui est un lieu culturel mis à la disposition de tous les acteurs de la région.

Quelques précisions à propos de la philosophie et le fonctionnement des ateliers du CEC selon Anne-Françoise Rouche, directrice du centre

Une quarantaine de personnes handicapées mentales adultes et/ou présentant une maladie mentale fréquentent les différents ateliers du CEC La Hesse. Les participants choisissent de venir participer aux ateliers et les animateurs leur laissent le temps de tester différentes choses et de trouver ce qui leur plait. En effet, leur but est de déceler des capacités, des envies, des dons, et d’ensuite pouvoir encourager et développer ceux-ci. Tous les participants ne seront pas exposés, et ils en sont bien conscients… mais c’est avant tout par plaisir de mener une activité artistique et d’être ensemble qu’ils viennent aux ateliers.

Les ateliers proposés sont variés : dessin, peinture, bande-dessinée, travail du bois, gravure (sur bois, lino, eaux-fortes), travail du tissu, musique, danse, théâtre, etc. et sont animés par des artistes professionnels.

Ils ne sont pas du tout organisés dans une optique d’ « art-thérapie », même si, au final, ils peuvent avoir un effet thérapeutique. La vocation première de ces ateliers est bien de permettre à des personnes handicapées mentales de développer des compétences artistiques, c’est pourquoi les participants disposent d’une très grande liberté durant la phase de création.

Deux autres buts poursuivis par ces ateliers sont de favoriser l’intégration sociale de ces personnes, mais aussi évidemment de faire reconnaitre et valoriser leur art auprès du public.

Publications:

image

Pour en (sa)voir plus :

Le site officiel du CEC La Hesse : http://www.cec-lahesse.be/

Agenda du CEC: http://lahesse.wordpress.com

Le My Space de Won Kinny White : http://www.myspace.com/wonkinnywhite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :